/b/ - Aléatoire

Pour tous sujets


Mode : Réponse
Nom
Sujet
Message

Caractères maximum : 20000

Fichiers

Taille maximum fichiers : 50.00 MB

Nombre maximum fichiers : 3

Mail
Mot de passe

(Pour la suppression de messages et fichiers)

Divers

[Index] [Catalogue] [Bas] [Rafraîchir]

(350.59 KB 900x2002 1588376797096.jpg)
La mort d'internet Anonyme 05/02/2020 (Sat) 16:20:49 No. 2725
Internet c'est devenu de la merde.
>>2725 Pas forcement, il y a beaucoup plus de trafics et beaucoup plus de sites internets.
>>2738 C'est pas forcément un gage de qualité. >>2725 Cela dépend à quel niveau. Le web est plus centralisé mais on a plus facilement accès aux outils qui permettent de le décentraliser : les projets p2p (tox par exemple) ou fonctionnant sur un système de fédération (le "fediverse" avec Pleroma ou Peertube). Si tu parles de l'internaute moyen, son profil a évidemment changé. Depuis 2007, année de sortie du premier Iphone, l'accès à Internet (et donc au web) est devenu de plus en plus facile, notamment sur les téléphones portables. Ainsi, la barrière d'entrée au "monde de l'internet" s'est abaissée. Après, 2007 n'est qu'un des points de mutation dans l'histoire d'Internet. A la fin des années 90 et au début des années 2000, il y avait déjà une transformation à ce niveau-là avec la bulle Internet. Aux USA, on peut même remonter jusqu'aux newsgroups et au minitel chez nous. La culture, le niveau de connaissance techniques, autant de choses qui ont changées à chaque étape de l'histoire d'Internet. Mais si on s'aventure au-delà des réseaux sociaux, on peut rencontrer des gens vraiment intéressants. Franchement, je suis pas mécontent de ce que l'on a aujourd'hui. Plein d'outils open-source, de sites différents, une connexion haut-débit, une sources inépuisable de divertissement et de culture, avec tous les JVs, films, musiques et livres disponibles. Des sites ferment mais d'autres réouvrent. On est peut-être pisté par les grands de ce domaine mais il ne faut pas oublier qu'il y a quelques années, on avait pas vraiment le choix. Aujourd'hui, plus de gens pensent à leur vie privée, j'ai l'impression et des alternatives (comme citées au-dessus) se mettent en place. Voilà pourquoi je suis moins pessimiste que l'auteur sur l'état actuel du web et plus largement d'Internet.
>>2738 >il y a beaucoup plus de trafics et beaucoup plus de sites internets. De plus en plus de blogs sans intérêts, des sites qui se ressemble tous avec toujours le même template. J'avais pas mal de sites internet de qualité (notamment sur l'histoire) que j'avais classé dans mes favoris et année après année ils ont été fermé ou bien les noms de domaines ont été racheté. Pour l'internaute moyen Facebook est utilisé comme un moteur de recherche, d'ailleurs l'arrivée des techno-illétrés a significativement baissé le niveau d'internet. Sinon oui pour l'entertainment on est pas à plaindre pour l'internet de 2020 bien que je trouve qu'il y a moins de site de téléchargement pirate qu'auparavant. Je me rend comte que je dis ça alors que j'ai commencé à naviguer sur internet de manière adulte seulement en 2009/2010 et en 10 ans le web s'est vraiment dégradé selon moi . >>2739
>>2740 Pour illustrer mes propos voilà le genre de site que je visitai pour passer le temps, je kiffais bien l'histoire à l'époque et des professeurs mettait à disposition de tous leurs connaissances : http://rozsavolgyi.free.fr/histoire.htm https://mythologica.fr/ Malgré le design périmé il y avait énormément d'information, maintenant les rares sites que je trouve sur l'histoire sont des wiki ou des vieux over-blog pétés avec comme sujet "Top 10 des armées les plus badass du moyen-âge" ou "Les LGBTQ à l'époque des grecques anciens"
>>2741 Ça me fait penser à une interview d'un mec de la quadrature du net, >Au début d'internet on était 20.000 francophones maxi avec au minimum un doctorat d’ingénieur, maintenant on a des mecs qui vont sur Facebook et qui écrivent caca.
>>2740 >>2741 Oui, la rétention est un des gros problèmes du web. Certains réseaux décentralisés ont essayé d'apporter des réponses à ce genre de problèmes (Freenet, par exemple). Quant à l'internaute moyen, je m'en soucie pas trop. Pour les sites/blog plus culturels, j'y ai jamais fait trop attention. J'ai toujours préféré acheter des bouquins pour approfondir un sujet après avoir survolé le sujet sur un wiki ou une vidéo. On a pas la même utilisation du web. >>2742 Tu veux pas plutôt parler de Benjamin Bayart ? Je crois qu'il avait tenu des propos similaires (bien qu'il soit assez optimiste vis à vis de l'internaute moyen, vu qu'il pense que ce dernier évolue vers un processus de création).
>>2743 >Benjamin Bayart Ah oui c'est lui effectivement
>>2740 >De plus en plus de blogs sans intérêts Énormément de blogs ont disparus ces dix dernières années, avant tout le monde avait son petit blog, ils sont tous mort aujourd'hui. Tu trouveras tout ce dont tu as besoin si tu sais chercher, on tend à être trop dépendant des moteurs de recherche alors que les chats, forums ou annuaires sont parfois bien plus pertinents. >moins de site de téléchargement pirate J'en ai jamais vu autant au contraire, tu trouves tout c'est dingue. Juste passe par Bing au lieu de Google.

Supprimer
Signaler

sans cookies ?