/b/ - Aléatoire

Pour tous sujets


Mode : Réponse
Nom
Sujet
Message

Caractères maximum : 20000

Fichiers

Taille maximum fichiers : 50.00 MB

Nombre maximum fichiers : 3

Mail
Mot de passe

(Pour la suppression de messages et fichiers)

Divers

[Index] [Catalogue] [Bas] [Rafraîchir]

(73.23 KB 1000x1000 prie mante.jpg)
La mante religieuse. Histoire vécue. Anonyme 03/30/2021 (Tue) 22:16:46 No. 4908
C'était à l'école primaire. Dans la cour à la récré d'après-manger. Il faisait beau. Dans ce quartier périphérique que l'on appelait pudiquement "ZUP" l'on avait pas souvent la chance d'assister au spectacle prodigieux de la nature. Or il se trouve que ce jour là, une mante religieuse avait fait son chemin et atterri dans notre cour. Quel enchantement que de voir cet insecte étrange et fascinant quand on n'a que 7 ans. Malheureusement le moment qui jusque là était empli de la quiétude d'un doux après-midi d'été fut peu à peu bousculé par l'évènement que je vais vous décrire. Rappelez-vous j'ai dit plus haut qu'il s'agissait d'un quartier dit "ZUP", or il se trouve que ces quartiers dans lesquels subsistaient encore quelques Blancs étaient déjà à majorité peuplés d'extra Européens majoritairement issus des pires souks du sud de la Méditerranée. je ne sais pas si c'est le déterminisme racial, l'Islam n'étant que le glaçage de merde sur ce gâteau dégueulasse... Mais tout d'un coup il est monté comme une clameur, un puis deux puis bientôt tous les Maghrébins de la cour sont entrés dans une espèce de transe à la vue du bel animal qui nous avait été porté là par quelque facéties dont seul le Seigneur a le secret. Ils se sont mis à crier, l'œil empli d'une sombre et imbécile colère sur la pauvre bête: "Sheitan! Sheitan!"; bientôt rejoint par les quelques Nègres indolents qui jusque là ne s'en préoccupaient guère, sortis de leur léthargie par les hurlements des Maghrébins. Puis les pierres se sont mises à voler entourant le petit insecte de mille morts jusqu'à enfin la toucher. Une, puis deux puis à n'en plus compter... La pauvre bête avait été broyée là dans une espèce de fièvre, avec le recul je ne sais pas si c'est le soleil ou quoi mais j'ai compris beaucoup de choses ce jour là sans vraiment encore pouvoir les structurer. Je n'était qu'un enfant. Puis chaque jour les maîtresses qui nous répétaient à l'envie "vous (les Blancs) pouvez pas savoir à quel point vous avez de la chance". Ni oubli. Ni pardon.
(2.30 MB 960x530 subversion.webm)
>>4908 Terrible histoire.
on essaie de nous faire culpabiliser le fait que nos ainés ont travaillés et pas les leurs.
Vous avez le choix entre sauver de la mort 1000 bougnoules ou une mante religieuse, vous faites quoi?
ça dépend si ils sont intégristes ou pas. Si ils sont intégrés je tue la mante (dommage pour les végans) sinon non
(85.56 KB 700x971 beer.jpg)
>>5169 >ça dépend si ils sont intégristes ou pas. C'est quoi exactement des bougnoules intégristes ? Genre ils mangent du couscous radical et portent des babouches fanatiques ? Ils ont des djellabas rigoristes et ils écoutent du raï fondamentaliste ?

Supprimer
Signaler

sans cookies ?